La vie à deux : Julia Kristeva et Philippe Sollers

Julia Kristeva Paris 14 avril 2013 Photo Sophie Zhang

Julia Kristeva Paris 14 avril 2013 Photo Sophie Zhang

Portrait croisé signé Philippe Lançon pour Libération, publié le 5 août 1996.

« Un jour, Julia Kristeva est entrée à la Société psychanalytique de Paris. Elle écrivait des ouvrages sur la langue et les signes. (…) Soudain, dans le jury, un vieil homme demande: «Dites-moi, mon petit, comment peut-on être la femme de Sollers?» Elle répond: «Ce n’est pas facile, mais ce n’est jamais ennuyeux.» «Je crois que vous pouvez être analyste», conclut l’autre. » Lire l’article