Du désir de l’analyste

Dans le premier chapitre du Séminaire XI de 1963, Jacques Lacan pose la question : « Qu’est-ce que le désir de l’analyste ? Que doit être le désir de l’analyste pour qu’il opère ? »[1] S’il revient à chaque thérapeute de s’interroger tout au long de sa formation, il n’en reste pas moins que le grand public est parfois curieux : « Les psys… Quelles sont donc leurs motivations ? ». La réponse en images de Françoise Dolto, professionnelle d’exception.

[1] Lacan J., Le Séminaire, livre XI, Les quatre concepts fondamentaux de la psychanalyse, Seuil, Paris, 1973, p. 14.


Pourquoi être psychanalyste par Psychologies-com

Lire la suite

Penser le choc Charlie

Les 07-08-09 janvier 2015 nous ont fait vaciller. Mais comment articuler ce qui est devenu un « évènement historique » pour tenter d’en comprendre quelque chose ? Comment parvenir à le penser par soi-même, sans forcément s’enfermer dans l’univocité ? De l’agitation, du doute et de la finesse pour mieux y réfléchir, c’est ce que propose Répliques, émission de France Culture diffusée le 30.05.2015, où Alain Finkielkraut reçoit Mathieu Lindon, écrivain et journaliste littéraire, et Daniel Schneidermann, journaliste, directeur de la publication d’@rrêt sur images, chroniqueur au quotidien Libération.

Écouter l’émission sur le site de France Culture

le-choc-charly

Lire la suite

Manu Larcenet ou l’art de sublimer l’angoisse

combat-ordinaire-integraleSouvent, les névrosés tiennent trop à leur blessure pour tenter d’en faire quelque chose. Manu Larcenet, lui, a pris le parti d’oser. Et si la fêlure ne fait pas l’artiste, dans son cas, tout concorde : cet homme a un immense talent. Son roman graphique est un chef d’oeuvre de délicatesse.

Extrait : « J’ai longtemps confondu l’artiste et son œuvre. Ce n’est que grâce à la psychanalyse, par étapes successives, que j’ai vaguement pu dissocier les deux : on peut être un grand artiste et un sale con. On peut saisir toute la beauté du monde sur du papier mais n’en jamais faire partie… Le messager et le message ne se fondent peut-être jamais.« 

Lire la suite